Hommage aux brodeuses/Homage to the embroidering-machines

Publié le par belisa33




Il y a quelques jours un blogueur, dont j'avais mis le lien sur mon blog, a écrit un poème pour les brodeuses du monde entier.
Je remets également le lien de son blog
ici

J'ai trouvé ce poème superbe, avec l'aimable autorisation de son auteur, je vous le fais partager.

Je vous laisse découvrir son message.

  " Pour remercier les nombreuses brodeuses qui viennent visiter mon humble site, je me suis permis d'écrire ce petit poème, que je vous dédie :

Point de croix

Sur sa chaise en teck, elle brode au fond du jardin.
Elle dessine des croix bleues sur la toile de lin A l'ombre du saule, là où le merle chante, Dans le parfum des roses et des senteurs de menthe.

Elle brode derrière sa fenêtre, avec vue sur rue,
En fil de coton rouge le mot « bienvenue »,
Qu'elle dédie à tous les passants en bas Courbés sous le vent, qui pressent le pas.

Flambée du soir, douce chaleur : elle brode dans son fauteuil. Sous ses doigts apparait une branche de cerfeuil. Une à une les petites croix vertes couvrent le tissus De feuilles, d'arabesques et de passereaux dodus.

Devant les vagues, cris de mouettes et senteurs d'iode, Les jambes étendues sur le sable blond, elle brode Un bateau, des poissons et des étoiles de mer
Qu'un malicieux bambin a mêlé dans son seau : douce chimère !

Assise à coté de la vitre, dans le sens « Paris », A 8 heures zéro six, le paysage défile : gares, champs, écoles et mairies...
Son voisin déborde l'accoudoir et termine son rêve appuyé sur son bras.
Penchée sur son tambour elle brode des fruits : fraise, mangue et ananas.

Dans le train, ou sur la plage, dans le jardin, au coin du feu ou derrière la fenêtre,

Quel est ce talent, ce doigté sublime ? Quel est ce secret qui vous anime ? Patientes et silencieuses nous le direz-vous ? Brodeuses, brodeuses qui êtes-vous ?

DJU770 pour toutes les brodeuses du monde.

Mille bises. "

There is a few days a bloguor, of which I had put the bond on my blog, wrote a poem for the embroidering-machines of the whole world.
I also give the bond of sound blog  ici

I found this poem superb, with the pleasant authorization of his author, I make you divide it.

I let to you discover his message.

“ To thank the many embroidering-machines which come to visit my humble site, I allowed myself to write this small poem, which I dedicate to you:

Not cross

On its teak chair, it embroiders at the bottom of the garden.
It draws blue crosses on the fabric of flax A the shade of the willow, where the blackbird sings, In the perfume of the pinks and the mint scents.

It embroiders behind its window, with sight on street,
In red cotton yarn the word “welcome”,
That it dedicates to all the passers by in bottom Courbés under the wind, which has a presentiment of the step.

Blaze of the evening, soft heat: it embroiders in its armchair. Under its fingers appears a chervil branch. With small green cross the fabrics Of sheets, arabesques and sparrows dodus cover.

In front of the waves, cries of gulls and iodine scents, the legs extended on fair sand, it embroiders a boat, fish and starfishes
That a malicious small child mixed in his bucket: soft dream!

Sat beside the pane, in direction “Paris”, A 8 hours zero six, the landscape ravels: stations, fields, schools and town halls…
Its neighbor overflows the balustrade and finishes his dream pressed on his arm.
Leaning on its drum it embroiders fruits: strawberry, mango and pineapple.

In the train, or on the beach, in the garden, with the corner of fire or behind the window,

Which is this talent, this sublime tact? Which is this secrecy which animates you? Patients and quiet will you say it to us? Embroidering-machines, embroidering-machines which are you?

DJU770 for all the embroidering-machines of the world.

Thousand north winds. »

 

 

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

DJU770 09/01/2009 05:51

Quelle surprise cette belle traduction en anglais ! Bravo et merci ! Amicalement. DJU770

pause cafe 04/09/2008 09:24

bj ton blog est super c le seul mot que je peu dire ,je te dit que nous sommes voisinetu est d ou moi je suis a cote de libourne bises a plus

belisa33 04/09/2008 10:09


coucou, moi aussi je vis à coté de libourne.
Si tu veux contact moi par mail via le lien contact de mon blog.
bise isa


Osinski Elisabeth 11/07/2008 16:45

Bonjour,

Je souhaite m'inscrire pour le SAL Symphonie, je n'ai pas trouvé comment faire ... je suis allée sur le forum DMC, mais je n'ai pas trouvé. Comment faire ???
Merci de votre réponse

belisa33 11/07/2008 19:11


Je te rajoute de suite sur la liste. Mais par contre est ce que tu t'es inscrites à la newsletters.
bise et merci de ta participation
belisa


fayet mchantal63 11/07/2008 11:35

Magnifique poème. Je te souhaite une bonne journée. Bises mchantal63

amélie 11/07/2008 08:09

très beau et réaliste.
merci pour ce beau poème
bises

Lili.HR 10/07/2008 23:33

Sympa ce poème, je vais aller voir son site!

Lilou0605 10/07/2008 21:48

Très jolis :D
Superbement écris :), bravooo DJU770
bisous
Steph

kiki63 10/07/2008 21:32

magnifique
bises
kiki63

patch45 10/07/2008 21:21

Beau poème. Bisous Noëlla

MissParker 10/07/2008 20:11

Super poème ... Un grand MERCI à Dju770 !!!

Bonne soirée

Bisous de MissParker